Fabriquer une maison pour oiseaux sans clou ni vis

Je garde dans mon garage, tous morceaux de bois susceptibles d’être réutilisés ( vieille tête de lit, chutes de contreplaqué…), et c’est justement, l’une de ces chutes de contreplaqué marine de 0,5cm qui a attiré mon regard ce matin là. Instantanément, j’ai pensé à une amie (qui devrait se reconnaître si elle me lit) , qui m’avait suggéré d’éditer une fiche brico sur laquelle on expliquerait comment créer une maison pour oiseaux avec les enfants.Certes, pour la première étape consistant à scier les différentes parties de notre fabrication, elle sera réalisée par un adulte maîtrisant un minimum une bonne vieille scie sauteuse, pour le reste, vos loulous pourront s’y coller . ;-)

Mais sans clou ni vis, ça va tenir ?

Aucune idée ! Cette fiche servira de test , ainsi nous saurons si les colles qui « permettent de fixer une étagère avec une bonne dame assise dessus », résistent aux épreuves du temps. Je viendrai par la suite poster des commentaires sur  cette fiche, si je remarque d’éventuels problèmes sur la construction obtenue.

De quoi vais-je avoir besoin ?

-Papier de verre
-Pinceaux
-Scie sauteuse
-Perceuse
-Embout scie cloche
-Baguette d’angle en bois
-Plaque de contreplaqué marine 0,5 cm
-Colle haute fixation
-Sous-couche bois
-Peinture bois extérieure
-J’ai trouver un T en bois qui à la base, sert à étaler les crêpes, je m’en servirai de perchoir.

Comment dois-je m’y prendre ?

L’étape 1 consiste à dessiner le patron de notre maison sur la plaque de contreplaqué. Nous aurons besoin :
-D’une face, qui accueillera l’ouverture
-D’un fond, le sol de notre maison
-De 2 côtés
-De 2 pans de toit
-D’un dos à l’arrière
Voici le patron que j’ai réalisé. Vous pouvez adapter les mesures en fonction de la taille de la maison que vous souhaitez réaliser. N’oubliez pas d’ajouter l’épaisseur de la face et du dos pour le fond, ici, 0,5 + 0,5 = 1 cm de plus en longueur.

Quand à la baguette d’angle, elle sera divisée en 10 morceaux :
- 1 morceau de 22 cm qui sera fixé sous le toit.
- 1 morceau de 23 cm qui sera fixé sur le toit.
- 8 morceaux de 10 cm qui seront collés à chaque angle de notre construction.
Une fois le patron réalisé, sciez chaque élément. A l’aide de la perceuse et d’un embout scie cloche, sciez sur la façade, l’entrée de la maisonnette, puis, avec une mèche de 12 adaptée à la perceuse, percez 4 trous sur la face et le dos qui serviront d’aération à l’habitation. (J’en perce un supplémentaire en dessous de mon entrée pour y emboîter mon perchoir).
Les enfants peuvent maintenant rentrer en scène, un petit bout de papier de verre à chacun et on ponce doucement chacune des parties réalisées.

Voilà, tous les éléments sont prêts, poncés, dépoussiérés !

Super ! Nous allons pouvoir sortir la colle.
Commençons par coller 4 morceaux de baguettes sur le fond de notre maison. Collez les en laissant 0,5 cm sur chaque bords. Ces morceaux seront à l’intérieur, ils recevront les côtés, la face et le dos. Engluez et presser les baguettes plusieurs secondes.
Engluez maintenant les côtés des baguettes dépassants, les arêtes fond/côté/côté de nos éléments de contreplaqué et pressez en maintenant solidement les côtés, la face et le dos de la maison. A ce stade là, on encolle les 2 côtés de 4 baguettes et on les presse dans chaque angle de notre construction. On presse bien, on maintient bien, on represse bien bien bien, on vérifie que tous les angles droits sont respectés, que la structure est bien en place. On lâche, tout devrait maintenant bien tenir !
Rappel : Les côtés sont encadrés par la face et le dos et pas l’inverse, d’où la marge d’1 cm en longueur sur notre fond.

Ça commence à prendre forme !

En effet ! Mettons notre construction de côté et passons au toit à présent. Voici comment nous allons procéder :

Il doit vous rester les 2 morceaux les plus longs de notre baguette. Un plus long que l’autre. Le plus court se situera en dessous de la toiture, nous le centrerons avec précision par rapport à nos pans. Le plus grand se placera au dessus, il fait la même longueur que le toit.
On englue une longueur de chaque pan, les cotés extérieurs de la baguette courte et les côtés intérieurs de la baguette plus longue. Et là, on maintient bien le tout en place et on presse sans bouger plusieurs secondes. Ça paraît peu évident, mais pas du tout vous verrez.
Voilà, vous avez fais le plus gros ! Le toit doit s’emboîter parfaitement si vous avez bien travaillé. On se retrouve demain pour la suite, le temps que la colle sèche bien comme il faut.

Voilà, on est le lendemain ! C’est bien sec et ça à l’air d’être plutôt robuste !

Oui, c’est ce que je me disais aussi ! Faudra voir si ça dure dans le temps…
Passons à la sous-couche, celle que j’utilise en plus d’être fongicide et tout et tout , à le super avantage d’être lessivable à l’eau, alors une fois de plus, venez les enfants !! Ils doivent peindre partout, à l’intérieur, à l’extérieur … sauf sur eux… Allez hop, on attends que ça soit sec (24h), alors à demain !!

On est proche du but …

Tout à fait ! Il est maintenant temps de passer à l’étape finale, la peinture. Mais avant poncez légèrement la sous-couche et dépoussiérez. En ce qui concerne le choix des couleurs et la déco c’est à vous de jouer !!
Une fois sec, vous pouvez fixer le toit ( à vous de voir, si vous posez la maisonnette à l’abri du vent, ça ne devrait pas bouger, inutile de l’encoller ).

Une réflexion au sujet de « Fabriquer une maison pour oiseaux sans clou ni vis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>